Créer une entreprise de jardinage en 2022 : comment faire ?

France Guides et Outils paysagiste jardinage

Le guide ultime pour créer une entreprise de jardinage en 2022

Il arrive très souvent un moment chez les jardiniers salariés où la question de créer une entreprise arrive. Et c’est peut-être votre cas.

Vous êtes passé par la case apprentissage, vous avez ensuite gagné en expérience sur les nombreux chantiers que vous avez réalisés.

Et aujourd’hui, vous avez envie de vous lancer.

Vous êtes motivé et rien qui peut vous arrêter.


Vous avez tout pour réussir à créer une entreprise de jardinage à succès.

Devenir son propre patron n’est pas toujours simple, mais le jeu en vaut la chandelle.

Il y a en revanche quelques étapes à ne pas manquer pour être sûr de créer une entreprise rentable.

Si vous envisagez de vous lancer, cet article est fait pour vous.
Vous retrouverez toutes les informations nécessaires et utiles pour créer une entreprise de jardinage.

Créer une entreprise de jardinage : le business plan

Pour créer une entreprise de jardinage, il vous faut un business plan.
Cela vous prendra un peu de temps, mais c’est plus que nécessaire.

Pourquoi?

Car votre business plan vous permet d’avoir une clarté dans votre stratégie, pour ensuite mettre des actions en place, pour avancer le plus efficacement possible.

En plus, si vous faites appel à une banque, elle vous demandera un business plan.

Votre business plan doit comprendre :

  • Vos dépenses prévisionnelles
  • Vos opportunités de croissance
  • Votre stratégie marketing
  • Vos financements
  • Vos objectifs à court et long terme

Pour plus d’informations sur la création de votre business plan, n'hésitez pas à consulter.

Les coûts financiers liés à votre entreprise de jardinage

Achetez vos équipements de jardinage

La première chose à faire pour créer une entreprise de jardinage est de s’acheter des équipements.

Vous aurez besoin d’un fourgon ou d’un véhicule utilitaire qui pourra accueillir tous vos outils portatifs. Sans compter les différentes remorques et bennes pour réaliser vos tailles et entretiens.

Votre véhicule est votre principal allié si vous souhaitez posséder tout ce dont vous avez besoin pour réaliser vos chantiers d’aménagements paysager.

Vous pouvez même trouver des supers bonnes affaires d’occasions sur Le Bon Coin.

Ou si vous désirez acheter en neuf, certaines concessions automobiles vous permettent d’économiser des centaines d’euros sur des modèles d’utilitaires.

Tout dépendra de l'équipement que vous êtes prêt à investir pour votre entreprise de jardinage.

Ce n’est pas là que vous devriez essayer d’économiser de l’argent.
Vous êtes au courant que les outils et les matériaux bas de gamme n’aident pas à faire un travail de qualité.
Investir dans du matériel peut faire peur, mais n'oubliez pas, ces coûts sont des actifs et non des pertes sèches.
Ils vous permettront de vous mettre sur le marché au plus vite et de les amortir en un temps record.

Quels matériels pour créer une entreprise de jardinage ?

Vous le savez mieux que personne, pour créer une entreprise de jardinage, vous aurez besoin de matériel.

Voici une liste de matériel non exhaustive :

  • Remorque
  • Tondeuse à gazon
  • Souffleur
  • Taille-haie
  • Épandeurs et pulvérisateurs
  • Équipement de déneigement
  • Coupe-bordure
  • Pelles et pioches
  • Fourche à bêcher
  • Tuyaux
  • Outils à main (scie, marteau, cordeau mettre,, etc.)
  • Outils de petite maçonnerie
  • Etc.

N’hésitez pas à acheter du matériel petit à petit. Vous n’avez pas besoin de posséder tous les outils pour commencer à travailler. Commencez avec ceux de base et élargissez votre gamme chantier après chantier.

 

Quels sont les différents coûts fixes liés à votre entreprise de jardinage ?

Taxes et comptabilité

Vous voilà quasiment prêt.

Mais avez-vous pris en compte la gestion de la comptabilité et toute la paperasse ?
Si ce n’est pas votre fort, pas de panique, des solutions simples existent.

Peut-être que vous pourriez transférer tous vos documents et données à un comptable, à un logiciel créé pour les pros du BTP, ou même les deux.

Pour vous éviter ce casse-tête, Tradify vous permet de réaliser vos devis et factures, d’organiser vos chantiers et de gérer votre comptabilité dans le même logiciel, simple et rapide à prendre en main.
En investissant dans un outil tout-en-un, vous gagnerez un temps fou et rentabilisez votre logiciel Tradify en un temps record.

Alors, n'hésitez pas à faire les choses bien en investissant dans un logiciel adapté au BTP et dans un comptable.
C’est comme pour votre métier de jardinage, plus vous êtes organisé et plus vous serez efficace au quotidien.

Les assurances

Pour créer une entreprise de jardinage, vous aurez besoin d’assurer votre véhicule, vos équipements et tout ce qui concerne votre entreprise.

Tout dépend de vos priorités, mais vous pouvez aussi souscrire à différentes assurances comme une assurance à responsabilité civile professionnelle.

Bien sûr, ces assurances ont un coût, mais sont nécessaires pour vous couvrir en cas de pépin.
Renseignez-vous auprès de votre banque, car très souvent, elles offrent la possibilité de souscrire à des assurances professionnelles.

Si ce n’est pas le cas, vous aurez besoin de trouver une assurance prête à vous couvrir.

Quelles sont vos responsabilités en tant que jardinage à votre compte ?

Les responsabilités gouvernementales et sectorielles

Malgré vos obligations financières pour maintenir votre entreprise à flot, il y a certaines règles gouvernementales et sectorielles à respecter.

Bien que ce ne soit pas la partie la plus “amusante”, vous n’avez d’autres choix que d’y faire face.

Vous devez garder en tête :

  • L’impact qu’a votre entreprise sur l'environnement et comment y remédier
  • Les lois concernant la gestion de votre entreprise ainsi que celles sur le recrutement
  • Respecter la réglementation en matière de santé et de sécurité pour vous et votre équipe

Une gestion parfaite de votre entreprise


Maintenant que vous êtes au clair avec les responsabilités gouvernementales et sectorielles, voyons la suite.
Votre travail consiste à entretenir les espaces verts de vos clients, mais pas seulement.
Vous devez aussi gérer et faire avancer au mieux votre entreprise de jardinage.

Il y a des principes de gestion importants à suivre et vous aurez besoin de vous concentrer sur toutes les étapes pour y arriver (administratif, management, exécution, comptabilité, etc.).

Une fois que ces principes seront gérés parfaitement, vous deviendrez plus efficace et automatiquement, beaucoup plus rentable.
Un conseil, ne les négligez pas.

 

Rejoignez des associations professionnelles de jardinages

 

Rejoindre des associations de jardinage est une superbe façon de rester au courant de ce qui se passe dans ce secteur sans avoir besoin de lire des dizaines d’articles sur le sujet.

Pour adhérer, vous aurez besoin de remplir un document qui confirme votre statut de chef d'entreprise paysager.

Les avantages de ce genre d’associations sont qu’elles vous aident juridiquement en cas de litige, vous permettent de développer votre réseau et de rester informé des dernières législations du secteur.

 

Les plus connues sont la Fédération Française du Paysage et les Entreprises du Paysage.

Comment augmenter vos chances de réussite pour créer une entreprise de jardinage rentable ?

Définissez votre cible client 

C’est la base.Vous devez savoir à quel type de clients vous allez vous adresser.

Est-ce des clients qui possèdent des villas avec de grands jardins à entretenir, ou des régies de copropriétés ? Des particuliers ou des professionnels ?

Mais aussi, demandez-vous :

  • Qu’est ce que ne font pas mes concurrents et que je pourrais faire ?
  • Y’a-t-il des opportunités de marché que je pourrais saisir ?
  • Quels services supplémentaires pourrais-je apporter à mes futurs clients ?


Une fois que vous aurez défini votre cible client, vous serez beaucoup plus efficaces dans vos actions de démarchage ainsi que dans vos communications.

Cela vous permettra aussi d’acheter le matériel adéquat en fonction des travaux que vous allez réaliser.

Différenciez-vous de la concurrence

Ah la concurrence, on ne l’apprécie que très rarement.
Peut-être que vous vous demandez comment vous en débarrasser ? Ou même comment s’en distinguer ?

Si vous pensez à baisser vos prix pour y arriver, arrêtez-vous tout de suite.
Baisser ses prix n’est pas un motif de différenciation.

Plutôt, demandez-vous :
Comment pourrais-je m’en différencier sans casser mes prix ?

Avez-vous entendu parler de : l’Avantage compétitif.

Un avantage compétitif est tout ce qui permet à une entreprise de surpasser ses concurrents. Cela peut être sur les différents services que vous proposez ou sur la manière dont vous travaillez. Plus vous mettrez en avant votre avantage compétitif, plus vous pourrez créer une entreprise de jardinage rentable.

Vous n’avez pas besoin de réinventer la roue, mais essayez de trouver ce qui pourrait vous permettre d’être différent de vos concurrents, en apportant encore plus de satisfaction à vos clients.


Votre stratégie marketing

 

Le bouche-à-oreille est le canal le plus utilisé dans le secteur du BTP.

Vous ne pouvez pas mettre tous vos œufs dans le même panier de nos jours.
Surtout depuis la forte digitalisation du secteur ces dernières années.

Pour faire connaître votre entreprise au plus grand nombre, vous devriez avoir une stratégie de marketing digitale pour que vos clients vous trouvent sur internet.

D'autant plus que 56% des internautes n'ont pas confiance dans les entreprises sans site web.
Mais aussi que 81% des entreprises ayant fait faillite n’étaient pas présentes sur internet.

Vous comprenez toute l’importance d’être présent en ligne.

Pour créer une entreprise de jardinage, vous devriez commencer par :

N’ayez pas peur de partager au maximum sur les réseaux sociaux que vous créez votre entreprise, puis de demander à vos contacts de repartager le message sur leurs réseaux sociaux.

Cela augmentera la portée de votre message et vous toucherez beaucoup plus de monde.Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de créer votre site internet seul, vous pouvez déléguer cette tâche à un spécialiste.

Apprenez à l’aide d’autres artisans

 

Pour avancer plus vite et éviter les erreurs de débutants, n’hésitez pas à apprendre d’autres artisans qui sont passés par là avant vous.
De nombreux coachs et associations d’artisans peuvent vous aider à vous lancer si vous avez besoin de conseils.

Vous trouverez de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux, et notamment sur YouTube.

N’hésitez pas à choisir avec précaution la personne qui pourra vous guider à créer une entreprise de jardinage.

Les podcasts sont aussi de plus en plus populaires et beaucoup d’entrepreneurs prennent la parole.
Parfait pour une bonne dose d’inspiration et de conseils.

Créer une entreprise de jardinage : lancez-vous

Créer une entreprise de jardinage ne s’improvise pas.
Il y a des règles à suivre que nous avons vues dans cet article.
Vous l’aurez compris, la plupart des jardiniers ou paysagistes ne se lancent pas seulement pour l’argent.

Et c’est peut-être votre cas.
Les raisons sont souvent différentes.

Quand vous travaillez pour quelqu’un d’autre, vous travaillez sous ses propres conditions.
Et c’est souvent cela qui coince.

Mais lorsque vous travaillez à votre compte, c’est vous qui décidez.
Vous êtes la seule personne aux commandes.

Vous choisissez vos chantiers, vos horaires et combien vous facturez.
Mais surtout, vous décidez comment vous gérez votre entreprise.

Pour beaucoup de jardinages qui se lancent à leur compte, c’est un moyen de donner à leur famille une vie meilleure.
Le choix est le vôtre, mais tenter l’aventure et créer une entreprise de jardinage à succès ne dépend que de votre motivation.

Alors, qu’attendez-vous pour créer une entreprise de jardinage ?